Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Société’ Category

Une gamine disparaît, la presse, la télévision, les radios, les associations de quartier se mobilisent pendant des jours entiers pour la retrouver, faisant appel au passage aux artistes, politiques, sportifs tout ce que la société compte de personnages hauts en couleur et qui se prêtent volontiers à cette exposition.
On ne parlera même pas des mails, des murs de Facebook pleins d’appels et de lamentations, des sites dédiés à cette tragédie, des forums divers…
À première vue, pour celui qui arrive dans le pays, ou même pour celui qui y vit depuis quelque temps, c’est l’expression même d’une société solidaire et consciente qui participe pleinement à la vie de son quartier, de sa ville et de son pays.
La dernière mobilisation de cette nature eut lieu il y a 7 ou 8 ans pour un kidnapping, celui de Blumberg.
Dans ces deux cas, les disparus furent retrouvés sans vie. Dans ces deux cas, on a mis le doigt sur l’incompétence d’une police corrompue, bien souvent plus proches des délinquants que de leurs victimes. Les politiques ce sont mobilisés, se sont montrés proches des victimes, attitude de circonstance qu’ils fussent de la majorité ou de l’opposition.
Tout cela pour oublier, que ce sont trois gamins qui sont enlevés tous les jours en Argentine, qu’il y en a 100 qui meurent de faim chaque jour, ce qui est bien pire dans un pays qui se targue d’être le grenier du monde et d’être capable de nourrir la moitié de la population mondiale.
Tout cela sans doute pour faire de temps en temps d’un exemple l’arbre qui cache la forêt, de faire du malheur d’une famille le deuil inconscient de milliers d’autres enfants dont on ne parlera jamais, pour faire croire aussi que la corruption de la police n’est pas la conséquence directe de la corruption des institutions et de ceux qui les servent, enfin pour que la misère et l’indifférence de ceux qui ont la charge de la combattre ne deviennent jamais un sujet d’actualité.

Publicités

Read Full Post »

Impossible d'échapper aux larmes de Cristina

Impossible d'échapper aux larmes de Cristina


On était en droit de se demander pourquoi Cristina avait choisi d’organiser une primaire ouverte dans tout le pays, pour, disait-on, empêcher les petits candidats de venir polluer les prochaines élections présidentielles.
Les sondages la donnaient gagnante au premier tour, d’autant que les règles électorales argentines pour la présidentielle considèrent la majorité acquise à 45 % des votants et même à 40 % si le premier des opposants n’atteint pas 30 %.
À moins qu’elle ne crût pas à ces sondages habituée depuis 8 ans à falsifier tous les chiffres du pays, inflation, chômage et taux de pauvreté, la manoeuvre semblait assez inutile.
Les scandales pour corruption qui s’accumulent depuis 8 ans, la fortune présidentielle qui se multiplie tous les ans pouvaient peut-être faire douter d’un résultat positif.
D’un autre côté l’incapacité de l’opposition à se réunir sous une même bannière, l’absence même d’une forte personnalité capable de mettre en place une logique de confrontation avec un programme défini constituait un terreau fertile au populisme en place depuis 8 ans.
En analysant bien les choses, cette victoire de Cristina, plus de 50 % des voix dans tout le pays, va lui permettre d’asseoir une autorité qu’à l’intérieur même de son parti certains voudraient déjà partager avec elle.
Tout d’abord la CGT, enfant gâté du Kirchnérisme, plus fort que jamais et qui demande depuis quelques mois un rôle politique qu’on lui refuse.
Ensuite de tous ceux, parmi ses amis et compagnons, qui rêvent de la remplacer à l’issu de son prochain et dernier mandat selon la constitution. C’est qu’ils sont nombreux à rêver, à espérer, prêts à tout, même au pire pour être considérés comme les candidats naturels à sa succession.
Le fait de pouvoir s’affranchir de ces obligations et alliances est sans doute positif. Je dis sans doute, car je n’en suis pas sûr, le pouvoir absolu, sans opposition dans le pays et dissidences dans sa propre majorité n’est pas le meilleur moyen de gouverner de manière démocratique surtout lorsqu’on n’y est pas enclin.

Read Full Post »

http://argentina.arte.tv/fr/#/introduction
Argentine / Arte.tv
La crise s’installe en Europe ? En Argentine, elle est devenue un véritable mode de vie.

Read Full Post »

La tentation obscurantiste 1/2

La tentation obscurantiste 2/2

Read Full Post »

L’affaire Noble Herrera n’en finit pas de remuer l’Argentine : Marcela et Felipe, adoptés par la puissante patronne du groupe de presse Clarín, sont sans doute des enfants volés dans les geôles de la dictature Videla, à la fin des années 70.

Ils refusent que l’on procède à des test ADN pour établir leur filiation avec l’une des familles de disparus.

Jeudi, la Cour de cassation a confirmé qu’il devra être procédé au prélèvement d’échantillons d’ADN, avec ou sans leur consentement.

La décision est assortie toutefois d’une date limite dans les comparaisons avec les profils génétiques des familles de disparus : la date d’adoption de chaque enfant (mai et juillet 1976), ce qui reviendrait à rechercher leur filiation chez seulement une vingtaine de familles.[…]

À lire :Guerre d’ADN pour deux enfants de la dictature argentine | Rue89.

Read Full Post »

Les charges de copropriétés ont été multipliées par trois ces dernières années. Tout cela à cause de l’augmentation des salaires des concierges de manière générale.
Mon concierge, je devrais dire, mes concierges gagnent plus qu’un médecin dans un hôpital et le double qu’un enseignant. Salaire brut le mois dernier 12900 pesos soit 3225 US$.
Lorsque vous recevez les charges à payer n’apparaît que cette somme. Je vous recommande d’exiger de votre syndic une copie du bulletin de salaire et là vous allez comprendre pourquoi.
Depuis des années, bien que la loi oblige les employeurs à ne pas dépasser 320 heures supplémentaires par an et par employé, une loi votée à l’époque de De La Rua pour diminuer le chômage, mon concierge bénéficie de plus de 120 heures supplémentaires par mois, dimanche, jours fériés, etc., etc.
Après consultation d’un juge spécialisé dans le droit du travail, on se trouve dans le plus mauvais cas de figure :
1 — on est en faute vis-à-vis de la loi du travail
2 — Ces heures supplémentaires payées sont considérées comme un droit acquis pour le salarié et en aucun cas son salaire ne peut diminuer.
Intéressant cas de figure, car seul le syndic est considéré comme l’employeur et la copropriété comme le payeur.
Il faut donc absolument exiger du syndic qu’il mette fin à cette gabegie. Les concierges iront aux prud’hommes et vont gagner me direz-vous.
Oui, mais :
Les heures supplémentaires vont se transformer en prime due aux salariés pour compenser une perte de salaire et vont se liquéfier avec les augmentations qui continuent à sévir dans une société qui n’a pas su maîtriser son inflation. La somme qu’il faudra payer chaque mois pour ne pas diminuer le salaire des intéressés sera moindre à chaque augmentation.
Ensuite ou en même temps il vous faudra vous en prendre à la responsabilité civile professionnelle de votre syndic. Vous allez gagner, pas certain qu’il vous paiera, mais de fortes chances quand même. Cela implique un autre procès.
Et pour ce qui est des heures à faire de nuit et les jours fériés, tertiarisez le problème et prenez une société de services.

Voilà où nous en sommes de nos réflexions, il est possible que je sois par trop pessimiste ou optimiste. À suivre…

Read Full Post »

L’escroquerie se porte bien dans la famille des opérateurs de téléphonie mobile. Personal avec son plan Black fait certainement partie de mes favoris au concours de la mauvaise foi.
Tous les ans vous disent-ils, lorsque vous avez ce plan, le plan black, les couleurs c’est comme pour les cartes de crédit, il y a la normale, la dorée, la platine et enfin la black, vous avez le droit à changer votre appareil pour celui que vous voulez avec une réduction de 50 %.
C’est ainsi que l’an passé, nous avons acheté un iPhone 3GS. Il y a quelques jours j’ai donc téléphoné chez Personal Black, ils ont un numéro de tél spécial pour la clientèle black et de ma plus belle voix, je demandais :
— Bonjour Madame la marchande, cela fait un an que j’ai mon abonnement black et je voudrais changer mon tel pour un iPhone 4 à moitié prix comme le dit votre publicité.
— Monsieur, me répondit-elle, cette promotion n’existe plus. Elle n’est plus valable.
— Vous devez faire erreur lui répondis-je, elle existait quand j’ai pris mon abonnement et comme c’est une promesse à un an, même si entre-temps vous l’avez cessé, vous me la devez.
— Je ne comprends pas ce que vous voulez dire, c’est terminé. Enfin… ce n’est pas vraiment terminé, si vous voulez un autre appareil du même prix ou même plus cher on vous fera les 50 %.
Comme je suis d’un tempérament gentil, c’est bien connu, je lui demandais :
— En fait vous n’avez plus d’iPhone 4.
— Si, si nous en avons, mais on ne veut pas les vendre à 50 % sur le plan Black.
— Et moi comment je fais ?
— Vous ne voulez pas un Nokia ?

Nous sommes donc en pleine escroquerie, les images qui suivent montrent qu’aujourd’hui encore on vend du plan Black avec des iPhone 4 et une promesse de changer d’appareil tous les ans à 50 % du tarif.

Merci de bien vouloir diffuser amplement cette information à laquelle j’ajouterai une traduction espagnole dans la journée.

publicité toute fraîche, plan Black et iPhone 4

publicité toute fraîche, plan Black et iPhone 4

la promotion existe toujours pourtant

la promotion existe toujours pourtant

Read Full Post »

Older Posts »